Spaces de Google est la nouvelle application de communication qui fait office de client pour partager le contenu du Web, des articles, des vidéos ou des photos depuis son iPhone, Android ou directement via le Web.

 

Spaces Google icon

Spaces de Google s’attaque au réseau social Slack

Google IO conference 2016

Dévoilée ce 16 mai à quelques jours seulement de sa conférence annuelle des développeurs Google I/O 2016, Spaces se présente comme un service collaboratif qui va permettre de partager du contenu récupéré sur le Web sans quitter l’application.



Google-spaces-app-pour-iphone

Spaces permet de créer des espaces de partage de contenus depuis son mobile, que l’on soit sur iPhone ou Android et sur Internet, en intégrant le moteur de recherche et en l’associant à Chrome et à YouTube qui propose également le partage inédit de contenu avec un nouvelle messagerie privée sur son application mobile.

Spaces-Google

Avec Spaces, après être invité à créer une sorte de forum de discussion, on récupère du contenu en provenance de son mobile ou d’Internet et on le partage avec sa communauté que l’on bâtit sur invitation… tout comme ce que propose le client social Slack…

Ce contenu s’indexe à des fils de discussion que l’on peut parcourir.

Spaces: tout faire à partir d’une app

L’intérêt est de permettre, tout comme l’app Slack concue pour la communication d’équipe, de compartimenter des sujets et des tendances par «tableaux» ou «espaces de discussion».

Slack-iphone-mac-aficionados

Ce faisant, l’utilisateur n’a pas à faire de va-et-vient entre Internet et Spaces puisque l’information (qu’elle soit sous la forme d’hyperliens, de vidéos ou de citations) y est indexée et préservée.

On peut créer autant de groupes que l’on souhaite et inviter des membres à rejoindre ces «mini forums» d’échanges.

Spaces Google app iphone

Parmi les fonctionnalités intéressantes de Spaces figurent la possibilité de personnaliser chaque espace en lui attribuant un titre, une couverture (similaire à celle d’un profil Google+) et d’inviter des membres.

Chaque discussion peut également être agrémentée de commentaires.

Le directeurs des produits Luke explique qu’avec Spaces de Google:

«Partager des articles, des images et des vidéops sans quitter l’app devient plus facile, avec l’intégration de Google Recherche, YouTube et Chrome.»

Spaces-Google-comment-utiliser

Difficile de ne pas voir un parallèle direct entre Spaces de Google avec Slack, surtout quand Google affirme que Spaces est conçu avec les petites équipes de travail en tête, précisément le segment auquel Slack s’est destiné…

Spaces-google-ios

On pourrait rétorquer que Spaces n’est en fait que le nouveau Frankenstein de Google Wave qui renaît ainsi de ses cendres et qui, ironiquement, avait lui aussi été introduit lors de la conférence Google I/O 2009

Google n’abandonne jamais un projet, on devrait pourtant bien le savoir, à moins de porter des lunettes roses 🙂

Spaces facilite le partage entre Android et iOS

Les sujets de discussion qu’on aborde dans Spaces concernent tout ce qui peut nous intéresser.

Des bandes dessinées à un projet de nano-habitat, de l’organisation d’un voyage à Paris, à un groupe de travail peut-on lire sur la version Web, tout y passe!

«Il suffit d’appuyer sur un bouton pour créer un espace sur n’importe quel sujet.»

L’invitation des contacts passe par des espaces auxquels on accède en  envoyant aux personnes voulues un lien par texto, e-mail ou autre (voici un lien créé par Mac Aficionados).

«La volonté de Google de créer son propre écosystème répond à la même logique que celle employée par Apple ou Facebook Messenger.»

On le voit, l’objectif passe par une fragmentation d’applications (Google Drive, Google Photos, Chrome, le clavier GBoard) qui ont une même finalité : faire communiquer dans un écosystème de Google et éviter à l’utilisateur d’avoir à passer par un service tiers pour trouver son contenu…

Le succès de Spaces de Google dépendra de sa capacité à convaincre autant les utilisateurs Android que ceux de iPhone: on le voit, l’ouverture des plateformes respectives peut avoir du bon.

Il est aussi facile de spéculer sur le fait que tout comme Microsoft, Facebook et Skype, Spaces accueillera bientôt des robots (ou Bots) qui orienteront les discussions sur ces forums de discussion 2.0…

Si vous avez trouvé cet article intéressant, merci de le partager sur Facebook et ailleurs!

Mac Aficionados vous recommande aussi:

GBoard le nouveau clavier de Google pour la recherche et les GIF

YouTube les meilleures astuces à connaître

Google dévoile ses albums partagés au style iCloud

Astuce Google Chrome contourner les publicités YouTube

Inbox par Gmail le mail façon Google

YouTube Music Vs Apple Music le test pour tout savoir