En matière de design et d’interaction, il n’y a pas que Tweetbot de l’éditeur Tapbots qui a fière allure.

Oui, elle est superbement conçue. Oui, elle est conviviale. Oui, elle se décline pour Mac, iPhone et iPad.

Mais force est de reconnaître qu’il y a des développeurs, à l’instar de The Iconfactory qui n’ont pas peur non plus de sortir des sentiers battus en proposant une superbe alternative aux clients classiques de Twitter, notamment avec Twitterrific.

Twitterrific-iconfactoryTwitterrific une expérience sensorielle unique

CandyBarLe studio The Iconfactory à l’origine de cette app se spécialise dans l’optimisation des pixels, en créant originellement des icônes raffinées et souvent gratuites, notamment avec l’emblématique Candybar, une app chargée de faciliter l’organisation des icônes sous Mac.

Iconfactory-Twitterrific-iconsTwitterrific a commencé l’expérience dès 2010 sur iPad et a été déclinée pour Mac et iPhone, en étant mentionnée dans ces colonnes (Pourquoi OGenius adhère totalement à Twitter).

La mise à jour récente pour iPhone et iPad nous donne l’occasion de mettre en avant l’une des alternatives les plus délicieuses à Twitter à ce jour.

twitterrific-iPadLa version pour Mac de Twitterrific, en revanche, stagne depuis 2013.

Le client natif Twitter a de plus en plus d’impératif pour rentabiliser sa plateforme.

Avec le départ de Dick Costolo à la tête de l’entreprise et le retour de Jack Dorsey, cofondateur, Twitter introduit progressivement des nouvelles fonctionnalités de e-commerce pour permettre aux usagers d’acheter des produits sur des pages dédiées.

Twitter brand listÀ côté des publicités de plus en plus présentes et des messages spécialisés sur le client natif Twitter, il sera désormais possible aux entreprises de proposer de plus en plus de contenu que l’on pourra acquérir via un bouton d’achat.

À ce jour, plus de 40 entreprises auraient adhéré à cette nouvelle philosophie.

Ce qui n’est pas forcément la philosophie d’entreprises indépendantes telles que The Iconfactory dont le modèle s’appuie sur le freemium.

Twitterrific: un client Twitter sensoriel et social

Twitterrific reprend le legs de Twitter en y ajoutant de nombreuses touches d’originalité, autant dans l’interface que dans l’expérience sensorielle.

S’il est vrai que Twitter a introduit les gazouillis lors de l’envoi de tweets, Twitterrific joue la carte de l’originalité en s’appuyant sur d’autres sons encore plus diversifiés tels que des flûtes.

Twitterific-iOSLorsque l’on actualise son flux, Twitterrific propose un son de cloche discrète par exemple. C’est également une petite notification éclair que l’on reçoit pour nous informer de la réception d’un Tweet dans le centre de notifications.

Toute l’expérience de navigation de Twitterrific est ponctuée par une ambiance chaleureuse faite de sons doux et chatoyants qui viennent faire vibrer l’app au rythme de l’actualité battante du réseau social.

Twitterrific: une app réactive toute en douceur

À la prise en main, Twitterrific est une app en douceur faite de réactivité et d’élégance.

L’interface graphique très soignée se distingue nettement de Twitter et de Tweetbot, avec le choix de couleurs pastelles douces qui nuancent les changements d’utilisateurs et leurs messages échangés.

Twitterrific-app-gratuite

Au lieu de démarcations visuelles claires, on préfère ici des lignes douces et l’intégration directe des images, miniaturisées ou non, selon le choix, à même les Tweets.

Chaque tweet est visuellement tout aussi attrayant: Twitterrific distingue les expéditeurs des messages envoyés avec leurs noms marqués de polices rouges, tandis que le texte partagé est lui-même orangée.

La mise en surbrillance distincte d’un tweet en appuyant dessus pour faire apparaître des informations supplémentaires le fait ressortir visuellement en adoptant une couleur d’interface plus foncée.

Twitterrific: raffinement et fonctionnalités étendues

Avec de nombreuses touches d’attention, Twitterrific a définitivement un charme qui lui est propre:

on aperçoit par exemple, chaque fois qu’on actualise une liste, l’oiseau symbolique de Twitter, ici en violet (au lieu du bleu traditionnel) qui s’anime en battant des ailes et trône au sommet d’une liste. Quand celle-ci s’actualise avec son flux d’information prêt à la lecture, il s’évapore comme par enchantement!

Twitterific-TwitterEn glissant l’index de la gauche vers la droite, on fait apparaître une colonne de navigation permettant de naviguer dans l’architecture de Twitter  et de passer de la vue principale Home aux mentions directes, puis aux messages, à nos favoris ou encore d’effectuer des recherches sur des tendances, des mots-clés ou des utilisateurs.

Au niveau des interactions, Twitterrific va bien au-delà de ce que proposent la plupart des clients pour  Twitter.

Twitterific-Twitter-iPhoneOn peut faire apparaître les fils discussions, utiliser des citations de messages dans ses compositions de tweets et gérer directement sa liste de followers à même les flux de messages.

Le découpage visuel permet aussi de séparer les fils de discussions des réponses reçues. Il faut pour cela appuyer sur le haut de la barre dans la colonne appropriée des fils (Threads) ou des réponses (Replies).

À moins qu’on ne préfère partager un fil de discussion par email, la copier ou l’envoyer sur la plateforme Storify.

Cette dernière permet de collecter et de partager ce que les gens échangent un peu partout sur le Web. On y retrouve aussi des entreprises et des agences.

Twitterrific bénéficie aussi de son propre navigateur Web et s’intègre avec le service de lecture de Instapaper.

Twitterific-Mac-AficionadosTwitterrific propose également une fonctionnalité reprise par Tweetbot: la mise en sourdine des tweets d’utilisateurs spécifiques, avec l’option Muffles qui a pour effet de masquer les tweets d’utilisateurs spécifiques.

En termes de personnalisation, Twitterrific propose là encore des fonctionnalités inédites.

Il s’agit à ce jour du seul client Twitter à notre connaissance qui permet de choisir entre 7 polices distinctes pour son interface et la lecture ou l’envoi de tweets.

Twitterrific-iOS-8

On apprécie aussu l’intégration directe dans les tweets d’informations additionnelles telles que les mentions de RT, les interactions avec les autres utilisateurs dans des infobulles stylisées et l’affichage de l’heure de publication des messages dans un même onglet.

On peut aussi personnaliser les icônes des utilisateurs en optant pour le format miniature ou standard de même que l’aspect de l’intégration des images et contenus vidéos des messages qui peuvent être agrandis ou rétrécis par défaut.

Twitterrific introduit aussu une gestion intéressante de l’interface générale qui peut basculer automatiquement en mode nuit, en fonction du calcul du coucher du soleil, et reprendre le mode diurne au lever. Il faudra pour cela aller dans les Réglages > Confidentialité et activer la géolocalisation.

Le passage du mode nocture sombre au mode diurne s’obtient également, petite astuce (!), en balayant deux doigts sur l’écran vers la droite ou vers la gauche 🙂 Twitterific-astuce-iPhone

Un compagnon pour Apple Watch

Apple Watch oblige, Twitterrific se décline également en format mini avec une version pour le poignet.

Celle-ci permet d’afficher ses stats en temps réel, incluant les RT, les messages favoris et les nouveaux followers dans une même page.

On peut également obtenir ses dernières activités et recevoir des notifications des utilisateurs favoris.

Twitterrific-apple-watchAu prix de la gratuité pour iPhone et iPad, difficile de faire mieux que Twitterrific!

Si vous êtes à la recherche d’une excellente alternative à Tweetbot et que vous en avez assez des messages sponsorisés et fréquents de Twitter, votre choix devrait naturellement se porter vers cette superbe app.

L’avez-vous essayée?

Merci de partager cet article!

Mac Aficionados vous recommande aussi:

Tweetbot 2 pour Yosemite: le meilleur client Twitter

Orby widgets: le meilleur widget pour iOS 9

Apple Watch: les meilleures applications à installer

Spark: le client email gratuit et intelligent pour iPhone et Apple Watch

OS X El Capitan: les 1001 nouveautés!