La réponse à notre question ne s’est pas faite attendre longtemps.

La panne qui a sévit toute la journée en paralysant des serveurs importants d’Apple, notamment ceux de l’App Store, de l’iTunes Store, de l‘iBooks Store et du Mac App Store.

Fortune révèle en effet que les pertes estimées pour les développeurs touchés par cette indisponibilité des services s’élèvent à plusieurs millions de dollars.

Pour cause: les utilisateurs ne pouvaient ni télécharger de nouvelles apps sur leurs iPhone, iPad et Mac, ni les payer. Sur les réseaux sociaux, on apprend même que certains Apple Store ont eu recours à la bonne vieille méthode traditionnelle pour effectuer les transactions: munis de calculatrices (notre revue de Calcbot, la calculatrice intelligente pour iPhone), d’un crayon et d’un carnet.

Calcbot Devises

En s’appuyant sur les estimations fournies par Apple en janvier dernier qui avançait un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards de dollars, Fortune rapporte ce ratio au chiffre d’affaires généré par les développeurs d’iOS à 1,14 million de dollars générés par heure.

Dans la mesure où l’App Store a été paralysé près de 8 heures, cela revient à 9.12 millions de dollars en revenus perdus, selon les dernières estimations.

Apple a affirmé à Mashable qu’il s’agit d’un problème de DNS.

Avec des revenus de 25 milliards de dollars générés pour les jeux des développeurs iOS pour iPhone et iPad et près d’un demi-milliard de dollars dépensés sur des applications iOS pour la première semaine de janvier 2015 par les clients Apple, espérons que de telles pannes ne soient pas…régulières.

Mise à jour: il semble que les services de l’Apple Store soient tous revenus à la normale d’après l’état des services d’Apple.