Les détails concernant l’Apple Watch sont livrés chaque jour avec parcimonie, qu’il s’agisse du développement des apps , de sa disponibilité immédiate ou de son mode de recharge. Apple a en effet offert un accès privilégié à certains développeurs dont Facebook et Contrast, derrière l’app d’automatisation à succès Launch Center Pro, tandis que Tim Cook a affirmé à l’Allemagne qu’elle y aurait accès dès avril.

Apple Watch Launch Center Pro

Jony Ive et Eddy Cue se sont tous deux laissés aller à quelques indiscrétions bien calculées, affirmant que l’Apple Watch sera une plateforme à part, qui a nécessité beaucoup d’attention et de minutie. Pour Eddy, l’Apple Watch encouragera davantage à passer par Apple Pay pour faire ses paiements (Apple Watch et Apple Pay: One more thing) puisqu’on n’aura pas à s’identifier plusieurs fois. Il faudra simplement taper sur le bouton latéral pour confirmer un paiement.

Mais reste qu’avant la présentation de la Keynote du 9 mars, il y a encore bien plus de questions en suspens que de réponses qu’Apple nous a laissées, auxquelles Mac Aficionados tente de répondre en comparant l’Apple Watch à la Pebble Time.

 

Apple Watch VS Pebble: des marchés à réinventer

Pebble vs Apple Watch

L’Apple Watch jouit d’un atout de taille par rapport à ses concurrents: non, il ne s’agit pas du meilleur trophée qu’elle a déjà gagné pour son design innovant lors de l’iF Award à Hanovre, avant même sa sortie officielle!

Son plus grand atout est qu’il s’agit de l’innovation majeure d’Apple, attendue depuis près de deux ans par l’industrie high-tech qui guette chacun de ses mouvements.Apple Watch Touch Mac Aficionados

Pourtant, l’Apple Watch, si elle a été dévoilée sur scène, portée par Tim Cook et présentée à la presse, a encore ses preuves à faire auprès d’un public qui n’en voit pas forcément l’intérêt, avance le New-York Times. Une position partagée par David Barnard de Contrast, qui est à l’opposée d’un spécialiste du domaine des vêtements connectés et des montres intelligentes, le CEO de la Canadienne Pebble.

De l’aveu d’ Eric Migicovsky, fondateur de la montre intelligente Pebble, concurrente toute désignée de l’Apple Watch, la Pebble Time qui, si elle n’a pas réinventée l’heure, n’a cependant pas de souci à se faire. Et pour preuve!

Celui dont le projet est devenu en l’espace de quelques heures le plus financé de toute l’histoire de la plateforme KickStarter peut se permettre de parler d’un domaine qu’il maîtrise parfaitement.

La Pebble Time a récolté plus de 16 millions de $ pour son financement:

«La Pebble n’a pas brisé de nouvelles frontières pour la mode(…). Elle n’a pas révolutionné  quoi que ce soit. Mais c’était la toute première montre intelligente que les gens avaient effectivement envisagé porter à  leurs poignets

Dit-il dans une longue entrevue sur Medium.

Cela n’en fait pas pour autant une montre intelligente moins redoutable, bien au contraire! Avec sa batterie qui tient la route une semaine entière, son API ouverte pour le développement d’apps et surtout son prix, la Pebble Time est plus qu’alléchante!

Apple Watch Vs Pebble Time: montre intelligente à tous prix!

Quand on sait que la Pebble Time est proposée pour «seulement» 99$ dans sa version standard, et à 199$ pour l’acier (en précommande à 179$ sur Kickstarter), la version standard de l’Apple Watch fixée à 349$ semble bien dispandieuse…et Pebble s’en moque allègrement sur son site Internet.

« Le Trophée de la montre la plus dispendieuse…n’était pas sur notre liste de choses à faire… Pebble est faite par de vraies personnes, pour des vraies personnes. »

Pebble-Timv-vs-Apple-Watch

Quant aux prix où l’Apple Watch Edition pourrait être proposée, d’autres questions s’ajoutent, par exemple celles sur l’utilisation que l’on fera désormais de l’iPhone: à quelle fréquence va-t-on l’utiliser avec sa montre? Quelles seront les interactions? Deviendra-t-on plus accro de sa montre qu’on ne l’est de son iPhone? L’Apple Watch sera-t-elle améliorée continuellement?

Il se murmure qu’Apple pourrait introduire un système de paiements progressifs permettant de changer d’Apple Watch sur une durée indéterminée. Mais avant, la batterie

Apple Watch: une batterie d’une durée…journalière?

« Pourquoi mesurer l’autonomie de (notre) batterie en durée de jours? Parce que nous le pouvons! Une recharge procure 7 jours d’autonomie. (Pebble Time) »

Pebble-Time-autonomie-batterie

Même pas encore sortie, l’Apple Watch est déjà attaquée sur le front de l’autonomie de sa batterie. Poussée initialement à cinq heures d’utilisation en mode régulier (et ce, jusqu’à preuve du contraire), ce talon d’Achille était la cible la plus facile à attaquer.

Mais il semble que les bouchées doubles aient été mises pour permettre à l’Apple Watch de «durer plus que cela». Dans la pratique, il faudra voir.

Apple Watch collection

La batterie d’Apple Watch requiert toute une bonne nuit de sommeil pour pouvoir être active le matin, tout comme n’importe quel iPhone ou iPad (comment préserver la batterie de son iPhone ou iPad); même si là aussi Apple tient à rassurer en confirmant que le chargement se fera «plus rapidement».

Les notifications reçues en mode Push sur l’Apple Watch cesseront également dès lors que la batterie atteint le seuil de 10%, en passant en mode automatique (ou Power Reserve Mode) pour préserver la batterie.

Apple Watch: communiquer à la manière de James Bond!

Apple-Watch-James-Bond

Pour TechCrunch, il ne fait aucun doute que les utilisateurs risquent dorénavant de laisser plus souvent leur iPhone dans leur poche arrière une fois l’Apple Watch à leur poignet (au risque de relancer le débat sur l’iPhone 6 Bendgate).

Pour preuve, un utilisateur (privilégié) aurait affirmé qu’il a simplement cessé d’utiliser son iPhone toute une journée, remplacé par…son Apple Watch!

Comme nous le prédisions dans notre article sur Siri, l’arme secrète d’Apple, l’Apple Watch favorisera le dialogue. Le système de pilotage sera également vocal s’active en appuyant sur la couronne digitale et fonctionne «admirablement bien», pour ceux qui ont pu le tester.

On pourra se renseigner sur les horaires d’événements, envoyer des textos ou obtenir un itinéraire en cours de route.

Apple-Watch-navigation

À juste titre, avec tous ses senseurs et capteurs d’activités et de fréquence cardiaque, son GPS et son accéléromètre, L’Apple Watch en saura davantage sur vous que votre téléphone intelligent. Mais ce que vous ignorez probablement, c’est son mode de fonctionnement.

Apple-Watch-senseurs

Apple Watch: plus sensible à la peau que jamais!

L’Apple Watch devra être portée au poignet en mode verrouillé pour que les notifications puissent s’activer. Elle requiert le contact direct avec votre peau. Ce détail est significatif.

Apple le précise d’ailleurs sur son site:

« Comme Apple Watch est collée contre votre peau, les alertes sont non seulement plus immédiates, mais également plus discrètes. Par une légère pulsation, elles annoncent les notifications – l’heure et l’emplacement de votre prochaine réunion, l’état actuel de la circulation et même le moment auquel vous devriez partir pour arriver à temps. Et si vous craignez d’avoir manqué quelque chose, balayez l’écran de haut en bas pour accéder au Centre de notifications. »

Apple-Watch-batterie-duree

Apple Watch: une question de contexte

Les notifications de l’Apple Watch diffèrent de ce que propose l’iPhone: une fois qu’on interagit avec, elles disparaissent et ne viennent pas s’empiler à l’écran, comme c’est le cas sur iPhone ou iPad.

Ce faisant, l’accent est d’autant plus porté sur le contexte: une notification reçue près d’un centre d’achat incite davantage à l’action que si on la reçoit une fois le lieu dépassé.

Apple Watch sante

La Pebble Time mise quant à elle surtout sur ce qu’elle appelle sa «ligne de temps (timeline) où des apps sont téléchargées pour leurs fonctionnalités allant de la météo aux voyages en passant par les apps sportives, les apps musicales  et qui savent tirer également profit du contexte.

Les notifications sur l’Apple Watch requièrent des actions immédiates et contextuelles, sans nécessité de passer par son téléphone pour les traiter.

D’où l’importance de la fameuse technologie Taptic Engine.

Apple-Watch-Taptic-Engine

Apple Watch et la mécanique… du poignet!

Montrée brièvement sur scène, le mécanisme linéaire de l’Apple Watch génère une rétroaction «haptique». Comme elle le précise:

« En termes moins techniques, son rôle est d’interagir avec vous au moyen de pulsations (…) Ces pulsations s’accompagnent de signaux sonores discrets émis par le haut-parleur ».

On sera donc en mesure d’«éprouver  » les notifications sur la peau, tout en interagissant avec elles  au moyen de gestes à l’écran ou avec la fameuse  couronne numérique.

Apple-Watch-capteurs

Cette expérience baptisée Taptic Engine propose sur l’Apple Watch des «façons personnalisées de communiquer avec vos proches qui portent eux aussi une Apple Watch».

Avec les apps de mise en forme et de santé, par exemple, Apple va introduire un système de gratifications permettant de féliciter ceux et celles qui établissent des records personnels. On verra apparaître alors un badge animé à l’écran à technologie AMOLED qui contribue à donner cette vivacité aux couleurs, distincte de l’Apple Watch.

Apple-Watch-recompenses

Apple Watch 2: un avenir radieux?

L‘Apple Watch n’est même pas encore sortie qu’on pense déjà à son successeur. Et oui, Apple carbure aux idées, même si elle prend des années à les conceptualiser et à les peaufiner. L’Apple Watch 2 verra probablement l’intégration de nombreux accessoires, tirant parti d’un port caché, juste en dessous de son chargeur…

Mais d’ici là, la Keynote en Live d’Apple nous attend à partir de 13h (Montréal, 18h00 à Paris), qu’on ne manquera pas de commenter sur Twitter à @macaficionados!

Merci de partager cet article!