Qui n’a jamais rêvé de commander son Mac mini au doigté, tranquillement couché dans son sofa ou vautré dans son canapé, entre deux émissions de téléréalité et de zapping, Mac Aficionados?

Alfred Remote, la nouvelle télécommande pour Mac de est pourtant bel et bien l’élément manquant à l’écosystème d’Apple! Avec sa nouvelle fonctionnalité de Continuité, OS X Yosemite facilite le passage de son Mac à son iPad ou son iPhone 6 Plus (qui cartonne en Chine!) en poursuivant une tâche débutée sur un appareil sur un autre, d’une manière déconcertante ( vous aurez pour cela besoin d’installer OS X Yosemite et profitez-en pour en apprendre plus sur les meilleures astuces d’OS X Yosemite.)

Les télécommandes sur l’Apple Store sont légion et Apple a la sienne avec Apple Remote, une télécommande qui permettait jadis de contrôler Front Row, et qui permet toujours de contrôler ses fichiers multimédias via iTunes ou l’Apple TV (découvrez Infuse 3 pour le cinéma maison sur iPhone 6 et iPad).

apple-teleccommande-remote

Avec OS X Yosemite, Apple s’est largement inspirée d’Alfred, ce lanceur d’applications aux processus multiples et sélectionné dans notre choix des meilleures applications pour OS X Yosemite. Avec Alfred Remote, il est désormais possible de télécommander son Mac avec des fonctionnalités originales.

Pour qu’Alfred Remote fonctionne, il vous faudra vous munir de l’application native pour Mac, qui est gratuite. Alfred Remote s’affiche dans une fenêtre indépendante d’Alfred, vous invitant à appareiller votre iPhone ou votre iPad à votre Mac grâce à une connexion Wifi.

Un code vous est transféré sur iPhone ou iPad qu’il vous faut reproduire sur Mac, en n’oubliant pas d’appuyer sur la case «Add iOS Remote» comme sur notre image.

alfred-remote-configuration

Une fois la connexion effectuée, 5 catégories vous sont proposées par défaut. Vous trouverez dans Alfred Remote des commandes systèmes, des hyperliens, les Préférences, l’accès à vos applications et les contrôles iTunes.

alfred-remote-telecommande-mac-itunes

Chaque catégorie regroupe une série d’actions configurables selon vos besoins et vous serez en mesure de créer vos propres raccourcis et lanceurs d’applications. L’utilisation d’Alfred Remote est simple: toute action paramétrée sous OS X devient accessible via votre iPhone ou votre iPad, d’où la télécommande virtuelle! L’application facilite ainsi la navigation de l’architecture de son Mac via son iPhone, en se contentant de toucher sur l’icône représentative d’un dossier ou d’une action.

alfred-telecommande-mac-aficionados

Les touches de commande d’Alfred sont nombreuses et visent littéralement à remplacer vos longs raccourcis clavier: on peut lancer une application, ouvrir directement une page Web dans son moteur de recherche favori, contrôler la musique d’iTunes y compris la notation d’étoiles, accéder aux préférences système ou parcourir le contenu intégral d’un dossier.

Mieux encore, on peut déconnecter son Mac ou vider sa corbeille, toujours dans le confort de son sofa!

alfred-remote-hyperliens-mac-aficionadosalfred-remote-itunes-mac-aficionados

Pour paramétrer Alfred Remote sur Mac, rien de bien compliqué. Vous sélectionnez par exemple dans la catégorie des hyperliens un onglet, faites un clic droit et sélectionnez «Configure».

Il vous faudra renseigner les informations usuelles telles le nom du site Web, l’adresse Internet et l’icône. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser-déposer l’adresse d’un site Web dans l’application.

Pour ajouter une nouvelle fonction, il faut aussi passer par la fonction de glisser-déposer dans une case vide, marquée d’un symbole +.

alfred-preferences

On peut également choisir la couleur de fond attribuable à chaque catégorie et en rajouter, en passant par la colonne de gauche et en cliquant là aussi sur le symbole «+».

Alfred Remote fonctionne avec les iPhone et iPad sous iOS 7 et iOS 8, tandis que Alfred 2.6 requiert au minimum OS X 10.8. Sur iPhone et iPad, pas question pour l’instant de pouvoir modifier ses propres processus. Il s’agit simplement de porter sur vos appareils mobiles les préférences que vous aurez paramétrées sur Mac.

alfred-remote-ipad-mac-aficionados1

Avec une licence PowerPack de 17 £, l’application prend davantage de sens et contribue véritablement à améliorer votre productivité.

alfred-powerpack-mac-aficionados

Pour rappel, la licence PowerPack ouvre de nouvelles opportunités comme l’édition de scripts ou le lancement de processus d’automatisation (découvrez nos meilleures applications d’automatisation) : on peut intégrer des actions à effectuer avec ses propres applications, récupérer des éléments automatiquement sur Internet, calculer des devises, rechercher des notes dans Evernote (notre revue des meilleures astuces d’Evernote).

Alfred dispose d’une communauté active d’utilisateurs qui propose de nombreux Alfred Remote est accessible sur l’App Store pour 4.99$ (4.99€) et est compatible pour iPhone et iPad.

Dans la mesure où on peut utiliser Alfred Remote avec un serveur distant et sa propre adresse IP, il y a fort à parier que ce logiciel a encore de beaux jours radieux sous OS X Yosemite! D’autant plus qu’il se dit qu’on pourra bientôt utiliser le clavier de son IPhone ou iPad pour valider ses commandes.

Merci de partager cet article!

Liens de téléchargement:

Alfred 2 pour Mac Alfred PowerPack

Alfred Remote télécommande pour iPhone et iPad

Forums Alfred