OS-X-Yosemite-hero-Mac-Aficionados

iOS 8 et OS X Yosémite: Apple

Les attentes comblées

La conférence annuelle des développeurs d’Apple est un moment fort et significatif pour plusieurs raisons:
• Elle démontre la capacité de mobilisation d’Apple à séduire et réunir des développeurs du monde entier autour de son écosystème
• Elle traduit ses idées en projets novateurs, inspirants et enrichissants monétairement parlant
•Elle reflète la force et la cohésion d’ Apple en tant qu’entreprise qui fournit des produits d’excellence et qui maîtrise les technologies de demain intégrées à ses produits et services.

Si à cette Keynote il n’y avait ni Phill Schiller ni des nouveaux appareils, ni Eddy Cue et ses nouveautés pour iTunes, pas même Jony Ive, ses vidéos métaphoriquement inspirantes et son manifesto pour le nouveau design apologiquement sublime, encore moins la nouvelle recrue Angela Arhendts reçue avec honneurs et les surfaces de vente au détail dont elle a la charge.
Rien de tout ça!
La vedette sur scène cette année a été dérobée par 2 petits nouveaux dans la famille, OS X Yosemite et iOS 8!

Cette Keynote du WWDC 2014 a été riche en rebondissements et les nouveautés annoncées ont comblé à la fois les attentes des développeurs, celles de Mac Aficionados (!) et sûrement celles des lecteurs assidus que vous êtes.

Il est surprenant de constater à quel point notre article précédent avait vu juste en termes de nouveautés présentées cette année par Apple.

Quant à la Keynote en tant que telle, elle ne pouvait mieux illustrer nos propos pour démontrer à quel point Apple a changé depuis que Tim Cook est aux rênes.

Cet article de Mac Aficionados se divise en deux parties a pour but vous présenter OS X Yosemite et iOS 8, en prenant soin de spécifier tout ce qui n´a pas forcément été développé lors de cette Keynote dynamique où Craig Ferghini est apparu comme un excellent orateur.

os-x-yosemite-mac-aficionados

 

Mais d’abord, débutons par un petit tour d’horizon de la presse à rumeurs, histoire de savoir tout ce qu’on avait réussi à percer comme mystère !

Apple en a surpris plus d’un en lançant une fois de plus ses logiciels maison.

Ce qu’on savait de cette Keynote

Tim Cook a entièrement assumé les conseils de Steve Jobs qui lui disait de ne pas chercher à l’imiter et de prendre ses propres décisions.

Tim Cook a répété à plusieurs reprises que les prochaines versions des logiciels d’Apple seraient plus ouvertes aux développeurs…et il n’a pas manqué de tenir parole!

En ce qui concerne OS X Yosemite à proprement parler, très peu d’information à son sujet était connue. On savait que le design serait revu, que de nouvelles fonctionnalités y seraient intégrées et qu’il fonctionnerait sûrement de pair avec iOS 8.

La surprise a été au rendez-vous!

OS X Yosemite: grandeur et simplicité volontaire

os-x-yosemite-big-screen

Le nouveau système d’exploitation OS X Yosemite (ou OS X.10) qu’Apple a dévoilé en début de mois est le reflet d’une vision bien pensée, exécutée avec précision et structurée.

Le nom d’OS X Yosemite est l’éponyme du sublime parc californien. Avec cette dixième version, Apple entend se rapprocher davantage de son système mobile pour iPhone, iPad et iPod Touch, iOS, en intégrant les deux systèmes d’une manière impressionnante, tout en concevant de manière inédite ses systèmes d’exploitation.

S’il est certain qu’iOS et OS X ne fusionneront probablement jamais, OS X Yosemite et iOS 8 démontrent à quel point Apple est en mesure de développer deux systèmes en parallèle tout en les faisant cohabiter sous le même toit, à l’aide du Cloud computing et de fonctionnalités inédites.

Un design plus moderne

Avec OS X Yosemite, Apple revoit en profondeur l’interface graphique de son système pour Mac.

os-x-yosemite

L’aspect général que revêt OS X Yosemite est celui des hauteurs et des grands espaces ouverts aux des fenêtres translucides se mariant à merveille aux icônes des apps retravaillées, rafraîchies et amincies.

Vidéo de présentation du nouveau look d’OS X Yosemite

Vous avez ici un aperçu de la profondeur du détail accordé aux icônes, notamment la corbeille, entièrement revue pour OS X Yosemite. Admirez donc un instant la vivacité des couleurs, leur harmonie et la manière dont le papier est remarquablement froissé. On jurerait que l’un d’entre vous vient effectivement de balancer à la poubelle son dernier magazine!

Full-Trash-OS-X-Yosemite-Mac-Aficionados

Ici, la même corbeille est vidée, accompagnée du traditionnel son de «crush» qui succède à son vidage.

Apple n’a pas lésiné sur la qualité graphique de cette nouvelle interface d’OS X Yosemite, travaillée avec soin dans les moindres détails. Et cela se voit dès le premier coup d’œil.

Trash-OS-X-Yosemite-Mac-AficionadosOS X Yosemite frappe également par le changement graphique apporté aux icônes des dossiers que l’on retrouve dans le Finder.

Ces derniers ont été modernisés pour l’occasion. En adoptant des couleurs plus pastelles et uniformes, ceux-ci abandonnent l’aspect de papier recyclé qu’on pouvait trouver sous OS X Mavericks pour prendre un look beaucoup plus contemporain et moderne. Ici, un aperçu inédit de l’icône du dossier de Dropbox de Mac Aficionados.

dropbox-mac-aficionados

Le plein écran d‘OS X Yosemite se gère dorénavant à partir du bouton vert qui figure dans le coin latéral gauche. Cliquez dessus et vous basculez vers l’affichage en plein écran dans une fenêtre distincte.

Boutons OS X Yosemite

OS X Yosemite adopte aussi désormais la célèbre police Helvetica Neue qui a fait le succès de Mac OS, puis a  contribué à se familiariser avec la nouvelle interface d’iOS 7 sur iPhone et iPad et est de retour sur Mac.

Cette police souple, simple et sans fioritures est agréable pour la lecture et participe à l’harmonisation de l’ensemble des éléments d’OS X Yosemite. Finesse et douceur, avec des courbes légèrement arrondies dont l’omniprésence plaira aux plus raffinés.

crazy-ones-mac-aficionados

Avec ces caractères plus fins, subtils et plats, OS X Yosemite donne vraiment l’impression d’avoir perdu en lourdeur par rapport à son prédécesseur et marque une rupture avec les félins que sont OS X Snow Leopard et Mountain Lion.

Si la police Helvetica Neue donne l’impression d’être en retrait, c’est pour mieux faire ressortir les éléments graphiques de l’interface des menus, plus épurés et nets qui gagnent également en finesse, comme en témoignent ces préférences de Safari.

Safari préférences

En adoptant un charte graphique aux couleurs pastelles et chaleureuses, tempérées et douces, OS X Yosemite porte admirablement bien son nom. Le tout nous plaît au regard et reflète parfaitement les ambitions d’Apple:

la simplicité volontaire.

os-x-yosemite-bureau-mac-aficionados

Qu’il s’agisse de l’aspect général qui se dégage d’OS X Yosemite ou du travail effectué avec minutie sur les apps qu’on utilise au quotidien telles que le navigateur web Safari ou le Calendrier, Apple ne laisse rien au hasard.

safari-os-x-yosemite-full-screen

Safari perd sa couleur grise triste au profit d’un gris beaucoup plus léger, directement inspiré des palettes d’iOS 7. Les fenêtres de navigation sont désormais identiques sur Mac à celles que vous retrouvez sur iPad.

os-x-yosemite-safari-mac-aficionados

os-x-yosemite-safari-mac-aficionados-2
Les changements se veulent subtils et bien pensés, conçus pour épouser ceux auxquels nous avons été habitués jusqu’alors avec iOS 7

calendar-os-x-yosemite
Comme avec le dévoilement de chaque nouveau système d’exploitation, Apple présente avec OS X Yosemite de nouvelles fonctionnalités qui rendent l’expérience d’utilisation sans cesse plus riche, plus vive et attrayante.

Harmonie, fluidité & continuité

Apple le sait: le succès de son écosystème repose sur l’intégration entre ses appareils mobiles, les iPhone, iPad et iPod Touch et les ordinateurs de bureau, les Mac.

Avec OS X Yosemite, Apple prend  soin de faire évoluer spécifiquement et côte à côte ses systèmes OS pour Mac et iOS pour iPhone et iPad en les rapprochant davantage.

L’une des fonctionnalités qui sera certainement parmi les plus appréciées d’OS X Yosemite pour tout possesseur d’iPhone et d’iPad est la notion de continuité introduite par Apple.

OS-X-Yosemite-Safari-on-Mac

Comme son nom l’indique, il sera dorénavant possible de débuter des actions sur son iPhone ou son iPad et de les poursuivre sur son Mac, d’une manière totalement naturelle et sans interruption.

La continuité introduite dans OS X Yosemite et compatible avec les appareils fonctionnant sous iOS 8 vous permettra de recevoir des appels téléphoniques sur votre iPhone et d’y répondre…depuis votre Mac!

appels-os-x-yosemite

 

Parmi les nouveautés annoncées, on pourra donc effectuer des appels téléphoniques depuis son iPhone et les poursuivre sur son Mac. À moins que vous préfériez passer par votre Mac pour appeler vos contacts. OS X Yosemite affichera une notification chaque fois que vous recevrez un appel et un simple clic sur la notification vous permettra d’y répondre.

mac-ios-iphone-notifications

On pourra aussi gérer ses iMessages à même son Mac, mais également les SMS de son iPhone pour envoyer et recevoir nos messages, les consulter et y répondre sans même avoir à toucher à son iPhone!

mac-ios-sms

Handoff: sans les mains!

mac-ios-mail

Avec l’introduction d’Handoff, vous pourrez débuter la lecture d’un article Internet sur iPhone et la reprendre sur Mac ou iPad, de manière tout à fait naturelle et sans interruption, à condition d’utiliser le même compte iCloud.

Il en sera de même pour toutes les tâches que vous exécuterez en utilisant Mail, Safari, Pages, Keynote, Numbers, Maps, Messenger, le Calendrier ou les rappels et l’application Contacts.

On pourra débuter la rédaction d’un e-mail sur Mac, la poursuivre sur son iPad et l’envoyer depuis son iPhone.

handoff-os-x-yosemite

Les développeurs y auront également accès et pourront l’intégrer à leurs apps. Autant dire que les champs de possibilité qu’offre la technologie Handoff sont vraiment très grands.

Des notifications gigantesques

Autre nouveauté majeure d’OS X Yosemite, Apple a bonifié le centre de notifications qui avait fait son apparition sous OS X Mavericks.

Celui-ci emprunte désormais les fonctionnalités qu’on lui avaient attribuées sous iOS 7 et les portent au Mac.

Le centre de notifications d’OS X Yosemite épouse les aspects de la version mobile, en étant bonifié sur Mac avec une nouvelle colonne, Aujourd’hui, que l’on retrouve sur iPhone et sur iPad.

centre-notifications-os-x-yosemite

La plus grande innovation du centre de notifications provient de sa totale configuration.

Comme cela est le cas sous iOS 7, on peut maintenant réorganiser les informations à notre guise sur Mac, comme l’ajout des prévisions météo, l’intégration directe du calendrier et ses événements journaliers ou encore les horloges mondiales.

Ces modifications existaient déjà sous iOS 7 (comment configurer son centre de notifications).

notifications-os-x-yosemite

Les notifications telles que le cours de la bourse et les stocks ou encore les rappels d’événements sont désormais eux aussi configurables et l’on peut choisir de les ordonner selon nos préférences, tout comme c’est le cas sous iOS.

mbp-os-x-yosemite-mac-aficionados

Une autre mini innovation d’OS X Yosemite concerne le nouveau Spoltight et son mode de fonctionnement.

Gardez cependant à l’esprit qu’Apple a l’art de récupérer les bonnes idées (notre article: ces applications qu’Apple pourrait jalouser) et de les adapter au profit de ses systèmes!

Spotlight à la sauce Alfred 2!

os-x-yosemite-spotlight-mac-aficionados

Alfred 2 est un lanceur d’ apps qui a révolutionné le mode d’accès et de gestion de fichier et des documents de bien des utilisateurs sur Mac (lire notre article Alfred Remote: la télécommande pour Mac est arrivée!)

alfred-2-icone

Il se substitue allègrement à Spotlight et permet d’exécuter des actions précises via une barre de recherche qui apparaît sur son écran, telles que la recherche d’informations sur des site Web de nos choix , de passer des appels de nos contacts via Skype, de mettre en route l’écoute de morceaux de musique et de nombreuses autres possibilités, à même le bureau de son Mac.

alfred-2-os-x-yosemite

Alfred 2 a été bonifié par rapport à sa première version en lui ajoutant des scripts. Si l’application initiale est gratuite, l’achat d’une licence PowerPack permet de décupler ses fonctionnalités.

Consciente de son succès sur Mac, Apple a créé la surprise en mettant à jour son moteur de recherche interne Spotlight qui quitte désormais le coin droit de votre Mac pour se loger en plein milieu de votre écran, à la manière d’Alfred 2 et de son prédécesseur, Launchbar, une autre lanceur d’apps qui a récemment fait peau neuve.

spotlight-os-x-yosemite-mac

Ce choix graphique est des plus judicieux et permet de mieux occuper l’espace, tout en présentant immédiatement les résultats de vos recherches dans le Finder.

Ainsi, vous pourrez parcourir l’architecture de vos fichiers, prévisualiser vos PDF, lancer vos appels téléphoniques, démarrer des apps et rechercher du contenu sur Bing (pré-installé), partager des adresses, à même ce nouveau Spotlight.

Commencez à taper les termes d’une requête et Spotlight se charge de la compléter pour vous.

spotlight-os-x-yosemite

Adieu Dropbox! Bienvenue iCloud Drive!

Longtemps pressenti, Apple se décide enfin d’aller à la conquête de Dropbox, l’excellent service de partage de fichiers (lire notre article: pourquoi Dropbox  est et restera meilleur qu’iCloud).

OS-X-Yosemite-astuces-Finder

En dévoilant iCloud Drive, un système qui vous permettra de télécharger «tout type de fichier», selon les dires d’Apple, sur votre compte iCloud et d’y accéder à partir de n’importe quel appareil Apple, Apple entend ainsi damer le pion à sa rivale qui est devenue indispensable sur Mac, iPhone et iPad (notre article: 5 astuces inédites pour Dropbox).

Ce nouveau gestionnaire de fichiers dont Mac Aficionados avait souhaité l’existence voit enfin le jour et se loge directement dans la barre du Finder, comme n’importe quel fichier.

iCloud Drive servira ainsi d’espace de stockage pour vos données personnelles, vos projets professionnels et tous les autres types de documents auxquels vous pouvez penser.

Il sera possible de créer des dossiers directement sur iCloud Drive et de leur attribuer des tags afin de mieux les identifier.

On retrouvera ensuite notre classification et nos documents directement sur nos iPhone et iPad.

icloud-drive-mac-aficionados

iCloud Drive proposera de l’espace de stockage additionnel aux 5Go offerts gratuitement. Il vous en coûtera ainsi 0.99$/mois ou 12$ par an pour 20Go de stockage additionnel ou 3.99$/mois ou moins de 50$ par an pour 200G0.

Autant dire que la concurrence (oui, Dropbox et Google Drive sont dans la ligne de mire) sera mise à rude épreuve!

Et comme si ce n’était pas assez, Apple permettra dorénavant de partager sa connexion Internet grâce à HotSpot entre iPhone, iPad et Mac. Cette fonctionnalité sera appréciée pour tous ceux et celles qui n’ont pas de Wi-Fi à portée d’iPhone ou de Mac.

OS X Yosemite Mac iOS 8 Hotspot

Le partage hotspot ne requiert aucune configuration particulière puisque la connexion se fait de manière automatique. Le Mac affiche la puissance de signal de même que l’autonomie de l’iPhone. Encore mieux: le Mac n’utilise pas le réseau du téléphone et «se déconnecte intelligemment pour préserver l’autonomie de la batterie. Et ce, sans jamais sortir votre iPhone de votre poche ou de votre sac.» Qui dit mieux?!

Swift est le nouveau langage de programmation

Apple ne fait pas les choses comme tout le monde et encore moins à moitié! Avec le succès fulgurant de son AppStore et de ses millions d’apps, la plus grande surprise de cette Keynote que nul n’avait su voir venir a été l’annonce de la création d’un nouveau langage de programmation (rien de moins!) pour coder des applications.

swift-icon-mac-aficionados

 

Le nouveau langage de programmation d’Apple, baptisé Swift, permettra aux développeurs  de coder en Cocoa et Cocoa Touch de manière encore plus simple.

code-snippet

Il emprunte les bases du langage Objective-C mais «sans le C»et simplifie sa synthase pour éviter les erreurs de programmation.  Les développeurs y trouveront leur compte sur la page spécifique dédiée à ce sujet.

«One more thing!»

Une Keynote d’Apple n’en n’est pas une sans une dernière petite chose, le «One more thing» propre à Steve Jobs.

Si la Keynote a été longue et riche, Apple n’a pas eu le temps de lever le voile sur tous les mystères d’OS X Yosemite, et ce, pour notre plus grand bonheur.

Il se murmure en effet qu’OS X Yosemite sera bourré de petites exclusivités, notamment un mode nocturne (tiens, on l’attendait sous iOS 8 celui là!) qui nous permettra de basculer l’affichage du système et de profiter de son utilisation, une fois la nuit tombée, sans qu’il ne nous agresse la vue.

Apple a présenté dans la foulée une fonctionnalité inédite à OS X Yosemite et iOS 8 qui plaira aussi à tous ceux et celles qui rêvent depuis longtemps de pouvoir partager leurs écrans d’iPhone ou d’iPad sur leur Mac. On pourra ainsi réaliser une reproduction de ces derniers sur son Mac grâce à une fonctionnalité étendue d’AirDrop qui permet déjà d’échanger photos, vidéos, informations de contacts, ou tout autre fichier provenant d’une app dotée d’un bouton Partager.

Apple a aussi pris soin de satisfaire les besoins des programmeurs, en proposant notamment des outils tels que SpriteKit, SceneKit qui permettent de gérer la 2D et 3D de manière inédite.

Apple-OS-X-Yosemite-Mac

OS X Yosemite sera accessible dès cet automne, livré gratuitement.

Pour la toute première fois, Apple a mis en place un système de test gratuit par des utilisateurs lambda qui y auront accès exclusivement.

Il faut préalablement s’inscrire sur un page dédiée pour avoir la chance d’être parmi les 1 million de testeurs mondiaux, à défaut d’avoir un compte programmeur.

Nous espérons quant à nous que cette revue exhaustive d’OS X Yosemite avant l’heure vous aura séduits Mac Aficionados.

Quant à iOS 8, les nouveautés annoncées sont si importantes qu’elles feront l’objet d’une revue distincte de Mac Aficionados.

À ce stade, quelles sont vos impressions d’OS X Yosemite, Mac Aficionados?

Merci de partager cet article!

Liens de téléchargement:

Apple OS X Yosemite, les nouveautés

Inscription au test Beta d’OS X Yosemite

Téléchargement du fond d’écran d’OS X Yosemite

Le langage Swift pour développeurs

Introduction au langage Swift par Apple