L’univers Mac est surprenant d’innovations toutes plus diversifiées les unes que les autres. Prenez pour preuve le Mac App Store, le plus grand succès de plateforme numérique de toute l’histoire, signé Apple!

Ce n’est vraiment pas étonnant si aujourd’hui, 90 pourcent de toutes les applications de business sont déployées dans l’environnement iOS d’Apple selon le très sérieux Wall Street Journal.

À ceux et celles qui clament haut et fort qu’Apple n’innove plus, on peut rétorquer qu’elle offre un terreau fertile au développeurs les plus chevronnés. Ces derniers ont ainsi un vaste laboratoire où les meilleurs démontrent l’étendue de leurs talents. Car il en faut pour pouvoir se hisser dans le haut du panier et retenir l’attention des consommateurs avides d’applications que nous sommes.

Le talent. C’est justement ce dont il est question dans cet article. Après vous avoir présenté notre choix des meilleures applications pour OS X Mavericks, voila que nous portons notre intérêt sur une catégorie qu’on utilise tous les jours et probablement plusieurs fois: les emails.

Et parmi les meilleurs clients Mail figure incontestablement Sparrow, un client si original et efficace que son équipe a été rachetée par Google, logiciel inclus.

Sparrow eMail client

Bien que le développement de Sparrow ait hélas cessé après son rachat par Google, les connaisseurs continuent de se le procurer, tant pour sa légèreté (il ne consomme que très peu de ressources sur Mac) que par l’excellence de son intégration avec l’environnement iOS sur iPhone. Hélas cependant, Sparrow a été abandonnée maintenant, même si elle a reçu une ultime révision pour iOS 7, et nous sommes toujours en quête de la relève.

Mais réjouissez-vous, Mac Aficionados, un nouveau client Mail pourrait bien prendre à nouveau les commandes; il répond au nom de Mail Pilot!

Vidéo de présentation de Mail Pilot

[vimeo http://vimeo.com/79494036]

Mail Pilot a été conçu et développé par Josh Milas & Alex Obenauer de MindSense en février 2012 et son financement a été  rendu possible grâce à une campagne menée sur Kickstarter, un site dont on vous reparlera bientôt plus en détail.

mail-pilot-pour-mac

 

Mail Pilot a vu le jour en tant que service offert sur le Web  qui avait pour fonction de traiter ses boîtes de courrielen tant que tâches à exécuter au quotidien, en leur conférant des ordres de priorité. L’application a ensuite été portée sur plateforme mobile pour iPhone et iPad.

Soyons honnête, Mac Aficionados, le montant réclamé pour ce client Mail dans sa version iOS est de loin l’un des plus chers sur l’App Store, avec des prix oscillant entre 9$ et 14$ (9$ lors de la rédac’ de l’article). Quand on sait que la plupart des clients Mail sont gratuits, il y a de quoi se poser des questions…

Mais plutôt que d’argumenter sans connaissance de cause, intéressons-nous d’abord aux principes de Mail Pilot.

Mail Pilot, dans sa version pour Mac (que nous avons évaluée) est un client Mail qui se pilote à l’aide de raccourcis clavier. Proposé initialement dans une version Beta il y a quelques semaines, l’app a été téléchargée plus de 10.000 fois en moins d’ une demi journée (!), avec des retours très positifs.

Nous étions en droit de nous attendre à une belle application avec un tel départ, et nous n’avons pas été déçus!

Mail Pilot email Mac actions

Le principe de Mail Pilot, s’il n’est pas révolutionnaire en soit, est franchement intelligent: parmi les douzaines de courriels que l’on reçoit quotidiennement, n’y a-t-il pas une manière plus efficace de les gérer que d’avoir à simplement les supprimer, les archiver ou les réexpédier?

Mail Pilot traite en fait chaque courriel reçu comme un liste de tâches à exécute (todo en anglais), qui peut être répertoriée selon son degré d’importance et de priorité, en tenant compte de divers facteurs. Toutes les fonctions ordinaires d’un client Mail sont réunies, et bonifiées avec Mail Pilot.

Le fait d’adopter cette méthode à la base du principe de gestion de projet Getting Things Done dont Mac Aficionados est fort friand, permet de gérer de manière beaucoup plus décontractée ses courriels tout en rendant l’expérience beaucoup plus ludique avec des raccourcis-clavier.

L’interface de Mail Pilot, si elle est similaire aux versions proposées sous iPhone et iPad, est en fait littéralement inspirée du design épuré d’iOS 7. Pas de couches superficielles de couleurs. On joue sur les contrastes du rouge bordeaux au blanc neige, avec des nuances de gris pour les actions de dossiers.

Mail Pilot actions

Commencez par entrer les coordonnées de votre compte Gmail, par exemple, et Mail Pilot vous invite à configurer votre signature. Le format HTML est supporté et permet d’intégrer des hyperliens, ce qui est apprécié, surtout lorsqu’on utilise Mail Pilot à son compte ou en entreprise.

Mail Pilot supporte la majorité des standards IMAP, c’est-à-dire qu’il fonctionne avec Gmail et ses applications, mais également iCloud, Yahoo!, AOL, Rackspace et Outlook.com.

Mail Pilot pousse son originalité avec l’intégration qu’elle fait des raccourcis-clavier d’OS X Mavericks. Par exemple, les touches familières de ⌘ (Cmd) + F lancent la recherche contextuelle qui peut porter sur le sujet d’un mail ou d’une adresse courriel en particulier. Sur Mac, vous vous souvenez que cette même commande permet d’exécuter des recherches dans le Finder (relire nos astuces d’OS X Mountain Lion).

Les touches:

  • ⌘ (Cmd) +R permettent de répondre rapidement à son expéditeur
  • ⌘ (Cmd) +E se charge de répondre à tous les destinataires en copie tandis que
  • ⌘ (Cmd) + ⇑ (Haut) + F assure le transfert du courriel à d’autres destinataires.

Pour connaître la liste des autres raccourcis-clavier supportés par Mail Pilot, il suffit de faire un clic de souris à deux doigts, comme indiqué sur cette illustration.

Mail Pilot Mac email raccourcis

Mail Pilot propose une interface classique à celle de Mail divisée en trois volets. Dans la première colonne latérale de gauche, vous retrouvez vos courriels. En dessous de ceux-ci, deux onglets, soient Incomplete (incomplet et Complete (complet) servent de boîtes de dépôts dans lesquelles vos messages se logent, selon les catégories que vous leur attribuerez. Ces onglets se retrouvent également dans la barre latérale qui chapeaute l’ensemble de vos messages.

La seconde fenêtre, la fenêtre principale est consacrée à la lecture de votre courriel quotidien. À côté de chaque message se trouve une bulle à cocher, qui permet, plutôt que de supprimer un message, de le considérer comme une tâche effectuée, qu’il faudra cocher. Le message se glisse alors dans la boîte «Complete» et sous «Archive». Si vous souhaitez revenir sur votre décision, prêtez alors attention aux icônes à sélectionner qui figurent en dessous de chaque message, rappelant, au passage, les interrupteurs que l’on trouve sur son iPhone ou son iPad sur iOS 7.

L’option «Set Aside» invite à conserver le message sous la main, en le mettant de côté, pour une lecture ultérieure. Si vous préférez ne pas oublier de revenir sur un message reçu, choisissez plutôt l’option du rappel par calendrier, «Remind». En attribuant une date de rappel, Mail Pilot pourra ainsi vous indiquer que le moment est venu de ne pas oublier de répondre à votre correspondant, à l’aide d’une alarme. Quand on parle de fonctionnement intelligent, vous comprenez pourquoi!

Mail Pilot  Mac fonctionnement

Finalement, à l’extrémité droite en bas se trouvent trois gros points de suspension. En faisant glisser le curseur dessus, on fait apparaître deux nouvelles options, soient les fameux dossiers et la corbeille. Cette dernière est accessible comme sur Mac, avec la touche d’effacement ⌫. Mail Pilot intègre également une excellente gestion des documents indexés aux messages, qu’il s’agisse de PDF, de fichiers VCF ou de contenu audio/vidéo. Leur rapatriement sur Mac se fait sans à-coups.

Mail Pilot fonctionnement

Mail Pilot vous permettra assurément de gérer vos courriels de manière plus efficace. Que vous l’utilisiez pour vos besoins personnels ou que vous l’utilisiez en entreprise, il s’agit définitivement d’une application originale qui devrait rapidement trouver sa place sur le Mac App Store.

Sa boîte de réception unifiée, la facilité d’utilisation de ses raccourcis-clavier, sa gestion intelligente des expéditeurs et de leurs messages embarqués ainsi que son système de notification en font indéniablement un client Mail qui a de l’avenir!

D’autant plus que sa date de lancement est officiellement ce 16 janvier et que MindSense  vous le propose exceptionnellement et pour une durée limitée avec 50% de rabais. À ce prix franchement abordable de 9$, pourquoi donc s’en priver?! MindSense promet également de mettre à jour ses versions pour iOS.

Qu’en dites-vous, Mac Aficionados?! Avez-vous songé à une alternative MailMate?

Merci de partager cet article

Lien de téléchargement:

Mail Pilot Mac

Mail Pilot iPhone

Mail Pilot iPad

Twitter: @MailPilotapp

Blog Mail Pilot