Tandis que les fans d’Apple attendent avec frénésie l’arrivée de l’iPhone 5, Apple vient de rendre accessible aux développeurs l’accès à sa nouvelle plate-forme du Cloud Computing, soit le partage d’information en ligne, iCloud.
iCloud remplacera le défunt MobileMe et sera accessible pour l’ensemble des utilisateurs lors de la sortie officielle du nouveau système d’exploitation iOS 5. Mais à ce jour, quelles sont les possibilités réelles d’iCloud et surtout,  quels types de services peuvent bien rivaliser avec ce dernier?

Nous faisons le pari  (risqué, nous direz-vous!) qu’au terme de la la lecture de cet article, vous hésiterez sérieusement entre iCloud et l’un de ses concurrents les plus sérieux: l’irremplaçable Dropbox!

Vous souvenez vous  des prédictions faites par Mac Aficionados pour l’année 2011?
Nous n’avions pas hésité à placer 2011 sous le signe de la mobilité et de la sécurité.
Nos analyses ne pouvaient être plus justes: 2011 aura été marquée par  l’arrivée d’un virus qui n’aura pas manqué de causer l’effroi dans notre communauté Mac grandissante. Heureusement, le père du virus Mac Defender est désormais sous les verrous et les correctifs nécessaires ont été apportés à la vilaine petite bête.
2011 a aussi été marquée par l’arrivée de la seconde tablette numérique d’Apple, l’iPad 2 (pour ne pas la nommer!) dont la percée fulgurante continue encore de surprendre! En l’espace de 2 ans, Apple aura encore réussi à changer les habitudes de consommation de milliers de consommateurs que nous sommes (Tout ce qu’il faut savoir sur l’iPad 2).
Et s’il est vrai, comme l’avance Mac Aficionados que le Cloud Computing est la voie de l’avenir, autant dire que la nouvelle bataille que se livreront les grands de l’informatique pour gagner des nouveaux consommateurs sera rude et  jouera serrée en termes de mobilité, mais aussi de sécurité!

La mobilité pour Apple s’est concrétisée avec l’arrivée de Mac OS X Lion accessible en exclusivité sur l’AppStore et semble confirmer une volonté  de se départir progressivement de tout support physique lors de l’achat de logiciels (des clés USB montées de Mac OS X Lion seront toutefois disponibles d’ici septembre pour les utilisateurs qui le souhaitent).

À la sortie d’iCloud, Les aficionados de la pomme n’hésiteront pas une seconde à payer (le prix fort?!) pour se procurer le nouveau service, sans même s’interroger quant à sa fiabilité, son accessibilité, son efficacité…et encore moins son prix!

Est-on en droit de se demander si avec ce nouveau venu (pas si nouveau que cela pourtant!), Apple n’a pas fixé la barre des prix…un peu trop dans les nuages!  Et Mac Aficionados est bien de l’avis selon lequel un consommateur bien informé est toujours mieux éclairé qu’un consommateur éclair!
Mais avant d’aller plus loin, un petit retour sur image (ou nuage, c’est à vous de voir!) est nécessaire.
iCloud ne s’est pas toujours appelé…iCloud! À vrai dire, iCloud est le digne successeur de  MobileMe, qui  rendit l’âme le 30 juin 2011.

iCloud= MobileMe = .Mac ???


Le devoir de mémoire veut que nous nous souvenions que MobileMe était à l’origine un service gratuit lancé par Apple. Il s’appelait alors .Mac. Il passa ensuite en version payante en juillet 2002, accessible uniquement pour les utilisateurs Mac.

Le 9 juillet 2008, Apple  rendait son système rebaptisé MobileMe accessible aux utilisateurs de Windows, d’ iPod Touch, d’iPhone, iPad.

Apple annonce qu’iCloud prendra le relais de MobileMe jusqu’au 30 juin 2012.

Mais dans cette continuité, peut-on parler de véritable changement? Et surtout, à quel prix?!!

Pourquoi iCloud ne peut (encore) pas remplacer Dropbox

La première loi du marketing  est la loi du 1er occupant, qu’Apple connaît à merveille. Cette loi postule que dans un nouveau marché, le premier à innover devrait l’emporter sur les autres.
Dans le domaine du stockage en ligne, les anciens utilisateurs  de MobileMe vous le diront: ils ne seront peut-être pas les premiers à faire le grand saut pour MobileMe (pardon, iCloud!).

Pourquoi? Parce que bien qu’on veuille l’oublier, iCloud n’est pas une nouveauté.De plus, souvenez-vous qu’Apple n’a pas toujours excellé dans le domaine du  Cloud Computing.

Souvenez-vous que  MobileMe (ancien .Mac, faut-il le rappeler encore!), son service de stockage en ligne a connu quelques déboires et dysfonctionnements touchant sur:

  • ses problèmes de lenteur
  • l’accessibilité parfois restreinte du serveur aux informations des consommateurs

Tandis que ces problèmes sont encore répertoriés sur le site d’Apple, l’information circule d’ores et déjà qu’iCloud est le service le plus compétitif pour les consommateurs.

Mais en termes de ratio capacité de stockage en ligne Vs qualité et prix, qu’en est-il vraiment?

Apple a-t-elle (réellement) décidé de revoir sa politique des prix une fois pour toutes afin de favoriser ses consommateurs les plus fidèles?

Au niveau des fonctionnalités, une image vaut mille mots et Apple saura toujours nous séduire, à juste titre!

Mais ce qu’Apple ne met pas explicitement de l’avant avec iCloud, c’est une dépendance voulue nécessaire aux nouveaux systèmes d’exploitation que sont Mac OS X Lion et iOS 5. L’équation est bien simple: sans l’achat du Lion , vous n’aurez pas accès à ces nouvelles fonctions de synchronisation!

Du moins, pas en passant par iCloud

C’est pourquoi il faut regarder ailleurs…

Apple a d’ailleurs pris soin d’identifier elle-même ses 2 plus sérieux concurrents, sur ce segment, soient Amazon et Google.

  L’absence de mention Dropbox sur la page officielle d’Apple est cependant significative: oubli volontaire ou choix délibéré? À vous de juger!

Aux Mac Aficionados qui ne le connaissent pas encore, Dropbox est un service de stockage de données en ligne et de partage, accessible en tout temps et de n’importe où… Après avoir installé un compagnon sur son ordinateur, on peut synchroniser tout ce que l’on souhaite et y avoir accès autant sur Mac, iPhone, iPad, que sur PC, Linux, BlackBerry ou Android.

Dropbox a réussi à s’imposer rapidement sur le secteur du Cloud Computing en offrant un excellent service au niveau du stockage des données et de leur accessibilité.

Tout y passe: musique, photos (incluant les captures d’écran de son iPhone ou de son iPad 🙂 ) documents de traitement de texte, sauvegardes automatiques de son blog, liste d’épicerie, applications achetées sur l‘AppStore…bref, tout ce que nous promet iCloud!

Bien entendu, l’accès à vos données est tributaire de votre vitesse de connexion à Internet. Utilisateur averti du service de Dropbox, Mac Aficionados n’a à ce jour pas encore eu à se plaindre d’un quelconque problème d’accès aux données stockées sur Dropbox.

Que vous utilisiez la version de base offerte de 2 Go de stockage (incluant 500 Mo gratuits via ce lien) ou les versions payantes, Dropbox a su miser sur un service rapide et  fiable jusqu’à présent.

Pourquoi iCloud est moins performant que Dropbox en termes de fonctionnalités

Les fonctionnalités d’iCloud ne sont que le prolongement de celles de MobileMe auxquelles la synchronisation en temps réel a été ajoutée. Vous pourrez effectivement accéder à la plupart de vos données sur tout appareil mobile d’Apple, pourvu que vous ayez effectué les achats à partir d’un compte iTunes identique. L’ensemble de ces fonctionnalités est consultable sur la page officielle d’iCloud.

Mais tandis  qu’il fallait jadis payer 99$ par an sur MobileMe pour pouvoir avoir accès aux fonctionnalités telles la galerie photo, la synchronisation du calendrier et la sauvegarde de ses données, Dropbox a offert ces fonctions d’emblée gratuitement.
Ne vous y méprenez pas, MacAficionados car Dropbox permet également d’obtenir la plupart des fonctionnalités mentionnées par iCloud…tout aussi gratuitement! Le service de stockage en ligne de Dropbox est à vrai dire compatible avec bien plus de services (et d’appareils intelligents) que ne l’est iCloud à ce jour,  sa  avoir sa dépendance aux produits tatoués Apple (entendez iOS 5 et iTunes 3, au minimum)qui la rend limitée.

Avec Dropbox, vous pouvez tout aussi bien synchroniser vos calendriers, sauvegarder vos photos en ligne, envoyer vos captures d’écran et les partager avec vos proches, obtenir votre propre galerie web, sauvegarder les préférences de vos applications… et tant d’autres services qui feront l’objet d’un article distinct sur Mac Aficionados!

La compatibilité de Dropbox avec bien plus de services (233 à ce jour!) qu’iCloud  lui confère une nette supériorité en termes de mobilité, surtout pour les possesseurs d’iPad et d’iPhone.

Pourquoi iCloud équivaut à Dropbox en termes de prix (pour la plupart des utilisateurs)

Cet article aurait aussi pu s’intituler «Pourquoi Mac Aficionados ne prendra pas les services d’iCloud pour de l’argent comptant», preuves à l’appui!

Apple utilise avec ses prix la 9ème loi du marketing qui est en fait la loi de l’opposition: pour prospérer en seconde position (sur le marché du stockage en ligne, Apple n’est pas encore le leader),  il faut établir une stratégie en fonction du leader.
Il est vrai que l’offre d’Apple en matière de prix pour le stockage en ligne est alléchante. Un tableau de comparaison qu’elle met à disposition pour qui veut, met de l’avant ses véritables concurrents, Amazon et Google.

Mac Aficionados s’est amusé à réaliser une comparaison  des tarifs entre iCloud et Dropbox.

Force est de constater que les prix proposés par Apple en matière de stockage de données en ligne correspondent à ceux pratiqués par la concurrence. L’avantage d’Apple sur Dropbox n’est apparent que pour les anciens utilisateurs de MobileMe qui, rappelons-le, avaient dû  au préalable payer des frais ramenés à 79$/an pour obtenir leur 20 Go de stockage en ligne. En passant sur iCloud, ils bénéficient automatiquement de 20 Go de stockage gratuits auxquels viennent s’ajouter les 5 Go offerts initialement à tous par Apple.

Dropbox pour sa part additionne aux 2 Go  8 Go supplémentaires, offrant au total 10 Go lorsque des nouveaux membres sont invités.

Quant aux prix proposés, ils sont tout aussi compétitifs que ceux d‘Apple.

La bataille dans les nuages est bel est bien déclarée! Apple est également consciente que cette bataille pour gagner de nouveaux consommateurs se fera en jouant sur les perceptions: «Si vous n’avez pas iCloud…et bien, vous n’avez pas iCloud!» suffira-t-il a faire oublier les difficultés du passé de MobileMe? iCloud pâtira-t-il du nombre toujours grandissant de possesseurs d’iPad et autres MacBook Air?

En attendant, Dropbox continue également à gruger du terrain et des investisseurs s’apprêtent à faire bondir sa capitalisation à un modique 10 milliards de dollars

iCloud? Dropbox? Amazon? Google? Pour qui succomberez-vous?!!!

Et vous, Mac Aficionados, à qui donnerez-vous votre argent? Merci de partager cet article!

Découvrez nos 5 astuces d’utilisation de Drobpox.

Mise à jour du 23 octobre 2011: Pour tous ceux qui jugeaient la comparaison entre Dropbox et iCloud erronée, Steve Jobs aurait révélé, dans une entrevue accordée au prestigieux  magazine Forbes, qu’il avait personnellement rencontré les 2 créateurs de Dropbox…pour tenter de racheter la compagnie! Alors, Mac Aficionados, la comparaison d’ OGenius a-t-elle lieu d’être?!
Source: Dropbox: the Inside Story of Tech’s Hottest Startup