Non, non et encore non! Le temps, ce n’est pas de l’argent! Du moins, pas en théorie. Le temps, c’est une notion qui nous est chère chez Mac Aficionados. Le temps se décline sous plusieurs formes, mais nous fait surtout réaliser à quel point nous n’avons jamais assez de temps pour tout faire!

En parlant de temps, savez-vous qu’il a fallu moins de 5 ans à Apple pour devenir l’un des premiers acheteurs de composantes électroniques pour nos iGadgets et autres objets «High Tech»?

Le temps, c’est aussi les longues files d’attente devant les AppStore, en attendant la sortie du nouvel iPhone 5, par Rob Shoesmith! Définitivement, celui-ci a du temps à revendre!

Mais plutôt que de philosopher sur le temps,  Mac Aficionados a décidé de vous montrer comment le mettre à profit, en utilisant le calendrier d’Apple, iCal. Cette application, bien trop souvent  peu connue des nouveaux utilisateurs( et donc aussi peu utilisée!) est pourtant un associé redoutable pour qui veut apprendre à gagner du temps! C’est pourquoi nous vous présentons ici quelques astuces inédites, avant de dévoiler les merveilles de deux calendriers pour Mac, Fantastical et iDeskCal.

Comment ajouter des abonnements à iCal

Saviez-vous qu’on pouvait s’abonner à des calendriers publiés sur iCal? Pour ajouter des abonnements à des calendriers dans iCal sur Mac, cliquez sur la barre des menus «Calendrier», puis sélectionnez «Rechercher les calendriers partagés».
Il vous faudra ensuite parcourir les choix disponibles de calendriers et télécharger ceux qui vous intéressent depuis votre navigateur. Votre ordinateur vous demandera alors de choisir l’application correspondante (soit iCal) pour ouvrir le fichier en question. iCal ouvrira un lien avec l’inscription en question. Contentez-vous d’appuyer sur «Abonnement». Et voilà, le tour est joué! Il ne restera plus qu’à synchroniser le tout en connectant votre iPad ou iPhone à votre ordinateur.

Comment envoyer des invitations à ses contacts

iCal vous permet d’envoyer facilement des invitations à vos contacts pour des événements ou des rendez-vous. Cette astuce exclusive que Mac Aficionados vous dévoile se compose comme suit:
Dans iCal, commencez par lancer la fenêtre d’adresses (vous la connaissiez celle-là?!!) Appuyez sur les touches raccourci Cmd (ou Pomme) + Alt + A ou en passant par le menu.

Choisissez ensuite votre date dans iCal pour éditer votre invitation. Une fois votre invitation rédigée, choisissez votre contact dans la fenêtre du Carnet d’adresse et glissez-déposez le sur votre case d’édition du calendrier.
Vous pouvez également ajouter des fichiers ainsi que des liens internet (par exemple, une adresse Google Maps indiquant le lieu de la rencontre) Hop! Le tour est joué! N’oubliez pas d’envoyer votre invitation à votre contact!

Cependant, aussi pratique que iCal puisse être, l’une des contraintes consistait à le lancer soit en passant par Spotlight ou en le plaçant dans le Dock pour un accès rapide. Cette opération peut s’avérer à la longue très pénible, surtout lorsqu’on a des événements à rajouter régulièrement.

Comment gagner du temps avec Fantastical

Hashbang Industries a su trouver les mots justes pour ce problème: Fantastical!
Retenez ce nom, Mac Aficionados, car cette application figurera sûrement parmi les meilleures applications sous Snow Leopard et maintenant sous Mac OS X Lion.
Fantastical est un calendrier conçu de toute beauté qui s’incruste directement dans la barre des menus, sur votre bureau. L’application prend la forme d’une icône de calendrier réduit.

En cliquant sur cette icône, un fantastique calendrier apparaît, en vous présentant la date du jour encerclée. Le calendrier peut être également affiché à l’appel d’un raccourci-clavier.


Vous l’aurez compris, vous n’aurez pratiquement plus besoin d’avoir à passer par iCal pour éditer vos événements, Fantastical, piloté du bout des doigts, se charge de la mission!
L’intérêt de Fantastical réside dans le fait que vous pouvez éditer à même son interface vos précieuses notes et événements qui seront synchronisés directement avec iCal. Pour ce faire, contentez-vous de taper votre texte dans l’espace alloué dans la fenêtre de saisie de Fantastical.  Renseigner ensuite les paramètres quant au calendrier dans lequel vous souhaitez créer l’événement,  la date et l’alarme qui le déclenchera ainsi que la liste d’invités que vous souhaitez convier (référez-vous à notre astuce plus haut pour l’ajout des invités à un calendrier!). Une fois la rédaction de votre votre message terminée, appuyez sur la touche «retour» pour activer ce nouvel événement.
Admirez au passage les lettres virevoltant lorsque vos doigts glissent sur les touches du clavier de votre Mac et que le calendrier de Fantastical prend vie!
Fantastical a aussi l’avantage, lorsque le calendrier est activité, de demeurer en premier plan, prenant ainsi le dessus sur les autres fenêtres.Afin de maintenir la fenêtre de Fantastical en premier plan, il vous faudra cliquer sur le symbole de l’ancre, en bas à gauche, faisant face à la roue crantée.

La fenêtre de présentation de Fantastical liste vos événements par dates, tandis que les calendriers sont distingués par des points de couleurs. Une fois les événements créez, chaque fois que vous passerez le curseur de la souris sur un événement, la date correspondante du calendrier se colorera.

Mais si Fantastical a vraiment tout le charme du monde, l’un de nos grands regrets est de ne pas pouvoir (pour l’instant) supprimer directement les événements qu’on édite en l’utilisant. Il vous faudra pour cela aller les récupérer dans iCal pour les supprimer (il suffit de cliquer dessus dans iCal et d’appuyer sur la touche d’effacement).

Le calendrier qui s’affiche dans la barre des menus peut être affiché avec un fond transparent ou en couleur. Ce effet s’obtient en passant par les préférences de l’application.
Une fois l’événement édité, il est possible de le voir en intégralité en se contentant de cliquer une fois sur son nom, sur le menu déroulant en dessous du calendrier.
Vous pouvez choisir d’ouvrir automatiquement la fenêtre d’ iCal en double-cliquant sur le nom de l’événement.

Les préférences vous permettent également de déterminer quel calendrier vous souhaitez afficher par défaut. Il en va de même pour le choix d’une alarme que vous pouvez utiliser comme paramètre, pour chaque création d’événement.

Vous pourrez aussi décider d’afficher ou non le décompte des semaines dans le calendrier de Fantastical.

Le calendrier de Fantastical permet également de se repérer facilement dans le temps: pour se faire,  utilisez le raccourci clavier Cmd + T pour revenir à la date correspondant à «Aujourd’hui» ou passez par la  roue crantée. Vous pourrez ainsi aller directement aux 7, 14 ou 31 prochains jours, ou encore afficher les 5, 10 ou 20 événements.

Enfin, une barre de recherche à la Spotlight permet de retrouver les occurrences des événements que vous avez programmé.

Fantastical est un calendrier qui trouvera rapidement preneur pour qui utilise régulièrement iCal, comme chez Mac Aficionados. Nous  vous recommandons vivement de l’essayer dans sa version d’évaluation (14 jours gratuits) et de vous la procurer sur l’AppStore pour 19.99$ (Cdn).

Liens de téléchargement:

Fantastical de Flexibits

Site Internet de Flexibits

Flexibits sur Facebook

Twitter: @Flexibits

Comment se passer d’iCal avec iDeskCal

Répondant au même souci de rapidité d’exécution que l’application précédente, iDeskCal, de Hashbang Industries se distingue également en ce sens qu’il permet d’afficher ses calendriers…directement sur son bureau!

À la manière de Fantastical, iDeskCal est également accessible directement sur la barre des menus du Mac.

Cette application reprend le principe même du widget sur Mac en vous permettant d’afficher les événements créés depuis iCal.

Nul besoin d’être un Geek de la programmation: les préférences vous permettent de configurer un tas de petites options utiles, de passant par la police des caractères de vos événements, le cadre de transparence dans lequel vos événements apparaissent, ou encore la position des calendriers à l’écran. Les événements et rendez-vous créés dans iCal sont classés naturellement à gauche, tandis que les tâches viennent se placer à droite. Cet ordre de préférences est interchangeable. Les spots de couleurs permettent de se retrouver dans ses calendriers.

Vous pourrez rafraîchir toute information que vous éditerez dans iCal pour qu’elle se répercute sur votre bureau, grâce à iDeskCal.

Bien que iDeskCal propose des fonctionnalités intéressantes comme la création d’événements à même son bureau (via les raccourcis claviers), il vous faudra cependant passer du temps à modifier les préférences pour trouver celles qui vous conviennent vraiment. Celles-ci se matérialisent immédiatement une fois configurées.

iDeskCal est utile en ce sens qu’une fois l’application programmée, vous n’aurez plus à vous soucier de savoir si vous avez manqué une alerte ou non, puisque vous l’aurez sous les yeux. L’application, si elle peut paraître limitée pour certains, s’avèrera cependant un compagnon pour tous ceux dont le bureau est souvent dégarni et qui souhaitent joindre l’utile à l’agréable. Hashbang Industries la propose à 12.99$ sur l’AppStore et une version d’évaluation de 14 jours est disponible.

Liens de téléchargement:

iDeskCal de Hashbang Industries

Site Internet de Hashbang Industries

Twitter: @HashbangInd

Et vous, Mac Aficionados, quels sont les calendriers que vous utilisez? Avez-vous des applications à nous recommander?! Merci de partager cet article si vous l’avez aimé!