La domination d’Apple dans l’industrie de la musique ne fait plus aucun doute aujourd’hui. Il nous suffit de remarquer ces petits fils blancs qui débordent des chemises ou des décolletés pour s’apercevoir que bon nombre de nos citoyens ont fait le choix des lecteurs numériques de Cupertino.

Et l’événement du 1er septembre dernier aura été l’occasion pour Apple de remettre les pendules à l’heure et d’anticiper à nouveau sur les prochaines tendances de consommation électronique.

Car Apple ne se contentera sûrement pas de ne vendre que de la musique. Pour preuve, l’introduction d’iTunes 10 et de sa nouvelle fonction de réseautage social Ping, aura encore eu raison du buzz que la compagnie aura su se créer.

Car une fois de plus, qu’on aime l’idée de pouvoir partager ses préférences musicales avec plus de 160 millions d’utilisateurs ou non, la Toile informatique se sera approprié ce nouveau sujet d’actualité…frénétique.

Quant aux rumeurs voulant qu’Apple introduise un nouveau service d’Apple TV, elles n’ont pas su combler l’attente, en dépit de l’introduction d’un nouveau format de boîte noire.

À l’heure du mutlitasking (cette volonté de vouloir tout faire à la fois comme si nous étions capables de chater, de lire et d’écouter de la musique tout en répondant à nos courriels) et d’un débat de plus en plus houleux sur les télévisions sociales, Mac Aficionados préfère une fois de plus se distinguer de la tendance, en  vous proposant de naviguer à travers quelques utilitaires vidéos d’exception.

Et ce, pour le plus grand bonheur du nombre croissant de possesseurs de Mac, d’iPad, d’iPhone et d’iPod Touch!

Petit tour du propriétaire sur ce qui se fait de mieux, aux côtés de Permute, d’iFlicks et autres, sans pour autant avoir à casser sa tirelire!

RipIt: le confort

RIpit Mac convertisseur video

Il est difficile de trouver une application aussi efficace et facile d’utilisation pour créer des copies de DVD (achetés en toute légalité!). RipIt, de Little App Factory est une application qui ravira les fans de solutions simples: insérez votre DVD dans votre Mac…et cliquez sur le bouton d’enregistrement!

Seule petite exigence: posséder assez d’espace de stockage sur son disque dur afin de ne pas attendre inutilement pendant que le logiciel se charge de la conversion (plutôt rapide!) des données.

Cette application est un pur bonheur qui contentera tous ceux qui veulent un travail bien fait sans avoir  à paramétrer quoi que ce soit. L’application prend en compte les vidéos de haute qualité et se charge même de les téléverser vers iTunes.

RipIt dispose également d’une fonction βeta permettant de réduire le poids (numérique!) de vos disques!

Quant aux traditionnels sceptiques de ce genre de logiciels, plutôt que de vous fier aux chiffres convaincants de Little App Factory (à qui l’on doit aussi l’excellent Evom, découvert dans les widgets de Mac Aficionados) qui affirment que le taux de copies réussies se chiffre à 99.9999% sur un type de choix de 250 000 disques (!), pourquoi ne pas essayer la version d’évaluation et juger par vous-mêmes?!

La promesse de Little App Factory est d’acheter eux-mêmes un type de DVD que vous ne parviendriez pas à graver…et de travailler pour réussir à le faire fonctionner! Et n’oublions pas de mentionner que RipIt permet également de convertir ses DVD au format iPad.

Handbrake: le professionnel

logo Handbrake


Handbrake est devenu une référence sur Mac, non pas seulement en raison de sa gratuité. À vrai dire, Handbrake permet d’encoder et de graver des vidéos de tous types, tout en éditant un ensemble des paramètres s’y rapportant (choix des différents formats, contrôle des sous-titres, recadrage) et pouvant donner le vertige à des novices.

Le logiciel supporte le traitement par lots qui permet de gagner du temps lorsque vient le temps de reproduire plusieurs DVD.Une fonction de prévisualisation permettra également de gagner du temps et de s’assurer que l’encodage réponde à vos besoins.

Handbrake permet également de ne conserver que la bande sonore de vos vidéos, soit de quoi remplir allègrement vos nouveaux iPod nano et autres iPod Touch.

Pour peu qu’on s’y mette en Handbrake deviendra rapidement l’un des logiciels préférés des Mac Aficionados qui aiment avoir un contrôle…de qualité!

Le logiciel a été réécrit pour tirer avantage du format 64 bits de Snow Leopard.

Quant à tous les autres pour qui configuration est synonyme de démoralisation, nous vous référons avec plaisir au merveilleux travail d’aide à la prise en main réalisé par Leclerc de Framasoft.

Tutoriel Handbrake par Leclerc

Wondershare iPad video Converter: la promesse



Les Mac Aficionados qui suivent l’actualité en direct depuis notre compte Twitter n’auront pas manqué l’occasion unique de se procurer ce logiciel, offert gratuitement pendant un temps limité. À l’instar d’Handbrake ,Wondershare iPad video Converter n’en surprendra aucun, tant son nom éloquent traduit sa fonction: vous assister dans l’édition de vos vidéos pour votre précieux iPad!

Mais que le nom de ce logiciel ne vous trompe pas: l’application supporte divers formats vidéos et audio, qui, s’ils ne sont pas exhaustifs, combleront les besoins essentiels de ceux qui veulent obtenir rapidement une conversion d’un format vers un autre.

Ajoutez à cela la possibilité de couper les vidéos, de leur ajouter des effets (luminosité, contraste, saturation, contrôle de volume et autres filtres) et vous avez une application qui mérite qu’on s’y attarde définitivement! La fonction de «Snapshop» (capture d’écran) intéressera particulièrement les amateurs de stop motion.

iFlicks: l’efficacité

 

iFlicks


iFlicks est une application qui a déjà été présentée en revue sur Mac Aficionados. Et avec raison!

Car si Mac Aficionados présente à nouveau ce logiciel, c’est avant tout en raison de son originalité, de sa très grande simplicité d’utilisation et  surtout de sa superbe intégration avec iTunes.

Ici, nul besoin de parler un jargon technique pour réussir à piloter iFlicks.

Il suffit d’ajouter les vidéos que l’on souhaite convertir dans l’interface d’iFlicks (à l’aide d’un petit symbole en forme de «+»), de choisir une pré-configuration (format Quicktime, universel, iPhone/iTouch, iPad, Apple TV et autres formats HD), et d’appuyer sur le bouton de lancement.

Mais où iFlicks se démarque des autres applications du même genre, c’est avec l’introduction de règles intelligentes, similaires à celles de Spotlight et autres Hazel, qui permettent d’éditer de précieuses informations complémentaires.

iFlicks s’appuie en fait sur deux bases de données en provenance de themoviedb.org et  the TVDB.com qui peuvent être complétées par vos propres suggestions. Une fois les fichiers convertis, vous avez la possibilité de supprimer les doublons automatiquement.

iFlicks est une application à essayer à coup sûr et à adopter! L’interface est également traduite en français, rendant le logiciel des plus accessibles. L’éditeur, Jendrik Bertram présente brillamment son application dans une vidéo Youtube de moins de 30 secondes! À voir pour le croire!

Toutes les images en fonds d’écran sont l’exclusivité d’Artgerm.


Et vous, Mac Aficionados, quelles sont les applications vidéos que vous utilisez?

Partagez cet article